« Réchauffement climatique et développement »

0
26

Colloque des 2-3 octobre 2015 « réchauffement climatique et développement »

Le programmeengagement
Télécharger les actes
Les photos

Remise du prix de l’engagement humaniste 2015 :l’ancien président éthiopien Girma Wolde-Giorgis Lucha a reçu le prix CHERPAA de l’Engagement humaniste.

 

Résumé

La Conférence sur le « Changement Climatique et le Développement en Afrique » organisée par CHERPAA s’est tenue du 2 au 3 octobre 2015 à l’Assemblée Nationale à Paris. Elle s’inscrit dans le contexte de l’organisation de la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) en novembre et décembre 2015 à Paris, qui a mis les sujets environnementaux sur le devant de la scène pendant l’année 2015. Encore plus que d’habitude, on parle des enjeux écologiques, du réchauffement climatique, des risques pour la planète.

Cependant l’Afrique, faible pollueur mais première victime, particulièrement concernée par ces questions, est peu entendue. Dans une Afrique encore dominée par l’agriculture, le réchauffement climatique a des conséquences dramatiques sur l’activité économique et surtout sur les populations. Par ailleurs, la croissance rapide de certains pays va de pair avec une pollution plus importante que par le passé, sans que des mesures préventives ne soient prises qui pourraient limiter les effets néfastes d’un tel emballement. L’exploitation des ressources fossiles, si elle assure un taux de croissance record à certains pays, n’est pas pensée dans la durée, avec les conséquences que cela implique pour la faune, la flore et les hommes.

L’objectif global de la conférence était donc de susciter le débat entre experts et acteurs sur la question du changement climatique, son impact en Afrique et l’opportunité qu’il peut représenter en termes de croissance économique et de développement durable et inclusive pour le Continent, ainsi que sur les engagements et mesures à obtenir dans le cadre des négociations de la COP 21 afin d’accompagner ce développement.

Comme lors de chacune des conférences annuelles de CHERPAA, les réflexions ont été menées en portant une attention particulière à la jeunesse.

La Conférence a réuni près de 180 participants (acteurs de la société civile, décideurs politiques, chercheurs et universitaires, consultants et représentants du secteur privé, représentants d’organisations internationales, etc.).